Go to Top

Webinaire : Examiner l’état de l’endomètre pour augmenter les possibilités de succès des traitements de procréation assistée

La Docteure Estefania Rodriguez abordera l’importance des tests diagnostics, comme celui de la Réceptivité Endométriale, qui permettent d’augmenter l’efficacité des traitements de fécondation in vitro.

L’efficacité des traitements de procréation assistée figure parmi les principaux défis que les professionnels du secteur doivent relever. En règle générale, quand un couple vient consulter dans un centre de procréation assistée, il est émotionnellement sous le coup de plusieurs mois de tentatives pour obtenir naturellement une grossesse qui n’arrive pas.

Il est donc essentiel de lui venir en aide le plus efficacement possible pour identifier la cause du problème de fertilité. Il existe 3 facteurs principaux pouvant déterminer le succès d’un traitement FIV : la qualité des embryons, les problèmes immunologiques et l’état de l’endomètre au moment du transfert. En matière de procréation assistée, les progrès de la recherche qui permettent d’analyser ces 3 facteurs sont fondamentaux pour pouvoir garantir les meilleurs résultats dès la première fois.

Mardi prochain, le 17 décembre, à 19h30, la docteure Estefania Rodriguez prendra la parole dans un webinaire gratuit, pour aborder les principaux progrès qui permettent aux traitements de gagner en efficacité et liés, en particulier, à la réceptivité endométriale.

L’état de l’endomètre lors de l’implantation de l’embryon est aussi importante que la qualité de l’embryon lui-même. Or, c’est un facteur dont on ne tenait absolument pas compte il y a encore quelques années. Effectuer une étude exhaustive de la réceptivité endométriale des femmes n’arrivant pas à obtenir une grossesse représente donc un grand progrès dans l’efficacité des traitements de fécondation in vitro et dans leur prise en charge.

Le webinaire se tiendra en français. Rappelons que l’inscription est requise pour pouvoir y assister. Je m’inscris  ici.

, , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *