Go to Top

Vaccin et grossesse: dois-je me faire vacciner contre la Covid-19?

Vaccin et grossesse

Lors de leur consultation, nos patientes ont de plus en plus de questions en lien avec la vaccination contre la Covid-19, et c’est bien normal. En effet, beaucoup de femmes enceintes ou qui souhaitent tomber enceintes sont maintenant appelées à se faire vacciner et ce n’est pas facile d’allier nouveau vaccin et planification d’une grossesse, qu’elle soit naturelle ou à travers d’un traitement de procréation médicalement assistée (PMA). De même, les femmes qui sont déjà enceintes, se posent de nombreuses questions quant à la viabilité de la vaccination dans leur état.

Afin d’y voir plus clair sur ce sujet, nous nous sommes tournés vers le Dr. Sergio Rogel, Directeur Médical de la clinique IVF-Spain.

Comme toute procédure médicale, la décision de se faire vacciner ou non doit se prendre après évaluation des bénéfices/risques en fonction de la situation propre à chacun. Quels sont les aspects bénéfiques du vaccin? Et quels en sont les risques?

Cette information, publiée le 29 juillet 2021, fut mise à jour suite au dernières recommandations communiquées le 03 août 2021 par les sources officielles.

Les bénéfices de la vaccination

Ce qu’il faut tout d’abord souligner, c’est que, même si près de 80% des personnes infectées sont asymptomatiques, la Covid-19 peut parfois s’avérer très grave, et même mortel pour la personne atteinte du virus. Or, cette absence fréquente de symptôme favorise la propagation du virus. Les personnes porteuses du virus ne se sentent pas malades, ne pensent pas être contagieuses et ne prennent donc pas les mesures nécessaires visant à protéger leur entourage. Elles deviennent alors de vrais foyers de contamination.

C’est pourquoi, la vaccination de tous est cruciale. Tout d’abord, en cas de contagion, la personne vaccinée aura beaucoup moins de risques de présenter une forme grave de la maladie. Ensuite, sa charge virale sera considérablement inférieure et elle sera donc beaucoup moins contagieuse. Être vacciné n’élimine donc pas la possibilité d’attraper le virus mais limite considérablement l’impact sur la santé de la personne vaccinée et sur celle de son entourage. Cette vaccination face au Covid-19 n’a donc pas seulement un enjeu de protection individuelle, sinon qu’elle est fondamentale pour la protection de l’ensemble de la société.

Le vaccin ne prétend pas éradiquer le virus, mais vise à le convertir, petit à petit, en une infection parmi tant d’autres, avec un impact minime sur la santé de chacun et de la société en général.

Se faire vacciner contre la Covid-19 dans le cadre d’une grossesse

Quelles sont les recommandations à suivre quant à la vaccination des femmes enceintes ou qui souhaitent le devenir? Peuvent-elles se faire vacciner si elles ont déjà débuté un protocole de PMA?

Rappelons tout d’abord que certaines études suggèrent un lien entre grossesse et développement de symptômes graves de Covid-19. Ainsi, les patientes enceintes atteintes par le virus ont une plus forte probabilité d’hospitalisation (jusqu’à 6 fois supérieure), d’entrer en soins intensifs (le risque augmente de 50%) et de nécessiter une ventilation mécanique (le risque augmente de 70%). Cependant, leur pronostic vital n’est pas plus engagé que pour les femmes qui ne sont pas enceintes.

De même, il faut savoir que les femmes enceintes furent exclues des essais cliniques réalisés par les entreprises pharmaceutiques avant la commercialisation de leurs vaccins. Néanmoins, de nombreuses femmes se sont fait vacciner sans savoir qu’elles étaient enceintes et ont appris par la suite qu’elles attendaient un enfant au moment de leurs piqûres: depuis, aucun risque lié au vaccin pour cette population n’a été rapporté.

Afin de répondre aux questions posées ci-dessus, il est important différencier les deux types de vaccins contre la Covid-19 actuellement administrés en Espagne:

  • Les vaccins à ARN messager (ARNm), comme celui de Pfizer et Moderna. Compte tenu du mécanisme d’action de ces vaccins, on ne pense pas qu’ils peuvent avoir des effets secondaires durant la grossesse ou l’allaitement.
  • Les vaccins à vecteurs viraux, comme celui d’AstraZeneca et Janssen. Même si ces vaccins utilisent des adénovirus bénins pour véhiculer l’ARN viral, il ne s’agit pas de coronavirus atténués. Aucun effet nocif pour la gestation ou l’allaitement n’est donc attendu pour ce type de vaccin non plus.

Ceci dit, selon les dernières recommandations, de part leur plus grande expérience de vaccination, les vaccins à ARNm sont les plus indiqués pour la vaccination des femmes enceintes, quel que soit leur âge.

Que faire quand on est déjà enceinte ou quand on cherche à tomber enceinte?

la Fédération des Associations Scientifico-Médicales Espagnoles (FACME) et les sociétés médicales qui la composent, comme la Société Espagnoles de Gynécologie et Obstétrique (SEGO), recommandent de se faire vacciner pendant la grossesse. Par ailleurs, il n’existe à ce jour aucune contre-indication au vaccin contre la Covid-19 durant un trimestre en particulier de la grossesse.

Si vous cherchez à avoir un enfant, la recommandation est de, si possible, compléter la vaccination avant de tomber enceinte. N’oublliez pas que chaque situation doit être évaluée au cas par cas par la femme et son gynécologue, en tenant toujours compte de la balance bénéfices-risques. 

Depuis IVF Donostia – Saint Sébastien, nous vous recommandons de suivre ces indications et de ne pas hésiter à consulter votre spécialiste en cas de doute quant au meilleur moment pour vous faire vacciner..

Pour celles et ceux qui comprennent l’espagnol, nous vous invitons également à consulter les sources nationales officielles sur le sujet comme la Société Espagnole de Gynécologie et Obstétrique (SEGO), la Société Espagnole de Fertilité (SEF) ou la Fédération des Associations Scientifico-Médicales Espagnoles (FACME).  

, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *