Go to Top

Recevoir un embryon en PMA

Recevoir un embryon

Lors d’un traitement en PMA, il est possible de recevoir un embryon d’une autre patiente, c’est à dire d’avoir recours à un don d’embryons. Il s’agit d’une option de traitement très avantageuse qui pourra convenir à des patientes ayant besoin d’un don d’ovocytes et d’un don de sperme. Tout comme le double don, le don d’embryon leur sera proposer.

Comment peut-on recevoir un embryon ?

La réception d’embryon est une technique qui permet de simplifier au maximum un traitement de reproduction assistée. Les embryons assignés pour le don sont issus d’un traitement antérieur, de FIV ou de don d’ovocytes, et il s’agit d’embryons restants qui n’auront pas été transférés. Nous obtenons aujourd’hui de très bons résultats avec le transfert d’un seul embryon et il est donc courant pour les patients d’obtenir des embryons surnuméraires en vitrification. Lorsque les patients décident de ne plus les transférer, ils peuvent donc choisir d’en faire don à un autre couple.

Ce traitement de PMA est-il lourd ?

La réception d’embryon ou don d’embryon est un traitement très simple et la patiente ne doit pas passer par un protocole lourd comme une stimulation ovarienne. Il s’agit d’une préparation courte et sans injection.

Les embryons étant déjà formés, nous évitons également toutes les étapes de ponction, développement embryonnaire et résultats, qui sont lourdes physiquement et psychologiquement pour les patientes. Nous saurons dès le départ qu’il s’agit d’embryons de bonne qualité vitrifiés à J5 (stade de blastocyste).

Pour recevoir un embryon, la patiente doit donc suivre un traitement de préparation de l’endomètre et ainsi préparer la nidation de l’embryon. Il s’agit d’un simple traitement par voie orale ou vaginale, à base d’œstrogènes pour activer l’endomètre au repos.

Que sait-on sur les embryons ?

Les embryons assignés au don sont issus d’un traitement antérieur d’un couple ou d’une femme célibataire (traitement de FIV, FIV DO ou Double Don). Comme pour tout type de don en Espagne, il s’agit d’un don anonyme, c’est à dire que ni le couple donneur ni la patiente receveuse ne pourront connaître leur identité.

Dans la plupart des cas, le couple qui fait don de ses embryons a réussi à obtenir une grossesse et ne souhaite plus faire de nouveau transfert. Ils aident ainsi d’autres couples en infertilité à former une famille à leur tour.

Le don d’embryons se fait toujours à partir d’embryons vitrifiés, n’altérant en rien leur qualité même durant des années de conservation. Après la dévitrification, l’embryon reprendra son développement là où il l’aura laissé avant sa vitrification.

Comment faire pour recevoir un embryon ?

S’agissant d’un traitement rapide, les délais sont moindres et chaque étape est très courte :

  1. Diagnostic et dossier médical : Lors d’une première consultation médicale, nous établissons votre diagnostic et discutons ensemble des différentes possibilités de traitement. Si le don d’embryons convient dans votre cas, nous préparons votre plan de traitement personnalisé.
  2. Traitement de préparation au transfert : Pour préparer votre utérus au transfert embryonnaire, vous devez suivre un protocole à base d’œstrogènes, qui aura pour effet d’épaissir l’endomètre et de préparer l’implantation de l’embryon. Il s’agit d’un traitement de 10-12 jours accompagné d’un contrôle échographique.
  3. L’équipe médicale et d’embryologie sélectionne vos embryons : Nous choisissons les embryons qui auront le plus de chances d’implantation pour vous, en tenant compte de vos caractéristiques physiques.
  4. Le transfert : l’étape-clé. Pour le transfert embryonnaire, la patiente doit se rendre en Espagne et y rester 1 à 2 jours. Il s’agit d’un acte indolore durant lequel le médecin dépose l’embryon dans le fond de l’utérus, à l’endroit idéal pour l’implantation.
  5. Dix jours d’attente avant le test de grossesse : après le transfert, une longue période de 10 jours permet à l’embryon de s’implanter et au corps de sécréter l’hormone de grossesse (béta-HCG) qui sera mesuré dans le test de grossesse par prise de sang.
  6. Échographie de confirmation de grossesse : si le test de grossesse est positif, il faudra réaliser une échographie 10 jours après pour vérifier la bonne implantation de l’embryon et son rythme cardiaque (le battement de coeur de l’embryon).

Recevoir un embryon : quels sont les avantages ?

Le don d’embryon présente de nombreux avantages de part la simplicité de son traitement :

Délais et préparation courte. Les embryons étant déjà formés, la préparation jusqu’au transfert est relativement courte puisque les étapes de ponction et développement embryonnaire sont éliminées. Les embryons étant cryoconservés, il suffira ensuite de les dévitrifier pour le transfert.

Un plan de traitement simplifié. Ce traitement s’adresse aux patientes recherchant une technique simple et rapide pour tomber enceinte. Le don d’embryon présente l’avantage d’avoir un plan de traitement très simple car il ne s’agit que de préparer l’endomètre de la patiente au transfert.

Peu de déplacements en Espagne. Nous vous demanderons de vous déplacer qu’une ou deux fois en Espagne, et pour de courtes périodes. Le premier rendez-vous peut se faire sur place ou à distance et pour le transfert, vous pouvez arriver la veille et repartir le lendemain.

Taux de réussite. Le traitement de réception embryonnaire donne de bonnes chances de réussite avec des taux de grossesse au-delà de 45%.

Prix du traitement. Le prix du traitement est également avantageux. Toutes les techniques les plus coûteuses, comme la ponction, l’anesthésie, la préparation du sperme ou la fécondation, ne sont plus incluses, ne restant plus que le coût de la préparation médicale et le transfert.

Une grande part de générosité. Enfin, l’une des raisons qui nous poussent également à proposer ce traitement, est de pouvoir être témoins de la générosité d’un couple à un autre, pour aider à former une famille. Le geste d’adoption de la part du couple receveur est aussi une belle raison pour le proposer.

Si vous avez besoin d’informations complémentaires sur le traitement de réception embryonnaire, n’hésitez pas à remplir ce formulaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *