Go to Top

Être mère célibataire : les traitements de fertilité pour y arriver

Aujourd’hui, de plus en plus de femmes décident de devenir mère en solo, avec l’aide des techniques de reproduction assistée. L’ouverture des mentalités et le rythme de vie actuel font que fonder une famille en tant que célibataire ne devient plus un tabou.

Ce modèle familial se ressent dans nos consultations chez IVF-Donostia puisque nous avons remarqué que le nombre de femmes se présentant seule pour un traitement est en constante augmentation, arrivant à représenter aujourd’hui 10% de nos patients.

Devenir mère célibataire est aujourd’hui possible grâce aux avancées scientifiques et les ouvertures légales. Le modèle de famille monoparental est donc de plus en plus courant et très bien accepté.

Y a-t-il un profil type chezles femmes voulant être mère célibataire ?

La décision d’être mère célibataire n’est pas du tout anodine puisque cela représente un réel changement dans la vie d’une femme. Comment s’occuper d’un enfant toute seule ? La question revient fréquemment avant de prendre la décision. Mais la réponse est déjà bien encrée à l’intérieur de ces femmes : l’amour qu’elle pourra apporter à un bébé n’a rien à voir avec le fait d’être seule.

On retrouve souvent des traits de caractère similaires chez les femmes qui décident de devenir mère en solo : indépendantes et autonomes, voici ce qui les caractérise le plus. Il s’agit en général de femmes qui ont un parcours d’études supérieurs et une carrière professionnelle en évolution garantissant leur indépendance économique. Ce sont des femmes pour qui le temps passe trop vite et dont le désir de fonder une famille reste intact. Ce sont également des femmes fortes, qui ont confiance en elle et qui ont su se construire seule au cours de leurs nombreuses expériences.

Souvent, on remarque aussi que ces femmes ont la chance d’avoir un soutien familial ou de leur proches dans leur projet de fonder une famille.

Quelle PMA pour être mère célibataire ?

Il n’existe pas un traitement type pour les femmes célibataires, et pour tout traitement médicale, il faudra faire une étude pousser sur la fertilité et la santé générale de la patiente. Les traitements proposés ne seront pas adaptés à toutes les patientes et n’auront pas les mêmes chances de résultats.

Pour les femmes célibataires, les traitements possibles seront :

Insémination artificielle

Il s’agit du traitement de fertilité le plus simple et le plus naturel. Pour l’insémination artificielle, nous sélectionnerons au préalable le donneur de sperme, et nous préparerons la patiente à son ovulation. À ce moment-là, nous déposerons l’échantillon de sperme de donneur à l’intérieur de l’utérus de la patiente. La fécondation se réalisera ensuite naturellement dans le corps de la femme sans avoir recours à des techniques de laboratoire (Fécondation In Vitro).

Fécondation in vitro

La FIV (Fécondation In Vitro) est une technique où la fécondation de l’ovule se fait en laboratoire. Afin d’obtenir un bon nombre d’ovule à féconder, la patiente devra suivre une stimulation ovarienne, pour ensuite extraire les ovocytes au cours d’une ponction ovarienne. Ensuite, les embryons obtenus de la fécondation seront laissés en observation en laboratoire, jusqu’au stade de blastocyste (5 jours après la fécondation). Pendant cette étape, la technologie Time-Lapse, disponible en laboratoire, permettra une surveillance 24h/24 du développement embryonnaire et une meilleure sélection au moment du transfert. Les informations obtenues sur les embryons seront très utiles pour le choix du meilleur embryon à transférer.

Aussi bien l’insémination que la FIV sont les traitements de fertilité les plus utilisées pour les femmes célibataires qui ont une bonne réserve ovarienne. Il existe d’autres traitements comme le don d’ovocytes ou l’adoption d’embryons qui sont plus adaptés en fonction de la fertilité de la femme.

Comment savoir quel est le traitement le plus adapté à votre cas ?

Chez IVF-Donostia (Saint Sébastien), nos médecins spécialistes saurons vous orienter vers le traitement qui vous donnera le plus de chances de réussite selon vos caractéristiques médicales. Au cours d’une première consultation, nous pourrons définir ensemble votre diagnostic, votre traitement, et votre protocole selon vos dates de disponibilités.

Il est important de tenir compte de la réserve ovarienne. Il s’agit de la quantité et de la qualité des ovocytes de la patiente. La réserve ovarienne diminue avec l’âge ; selon les spécialistes, au-delà de 35 ans, la quantité et la qualité des ovocytes diminuent sensiblement.

La réserve ovarienne sera déterminante quant à la réalisation d’un bon diagnostic sur votre fertilité. Pour le calcul de la réserve ovarienne, nous prenons en compte trois critères fondamentaux : l’âge, le comptage des follicules antraux et l’hormones antimüllérienne (AMH).

Le meilleur moment pour obtenir une grossesse rapidement est avant les 35 ans de la femme. Aujourd’hui, le retard de la maternité fait que l’âge moyen pour décider de fonder une famille seule va au-delà des 35 ans, et les probabilités de grossesse avec une insémination artificielle commencent à être assez faibles.

Après ce diagnostic complet, le médecin décidera donc du traitement le plus adapté et qui donnera le plus de chances de réaliser le souhait de nos patientes : devenir mère. Une fois le traitement défini, une autre inconnue restera à régler : le choix du donneur parfait.

Comment se passe la sélection du donneur ?

Il faut savoir qu’en Espagne, la loi sur les dons de gamètes établie qu’ils doivent être strictement anonymes et altruistes. La patiente, tout comme le donneur et le futur bébé, ne pourront pas avoir à l’identité de l’autre.

Le don de sperme en Espagne est un acte sûr, puisque les donneurs devront se soumettre à une série d’examens sur leur santé et sur la qualité du sperme, avant de pouvoir faire le don.

Après vérification de l’aptitude au don, les donneurs seront ensuite assignés à chaque patiente selon des critères de phénotype : couleur des yeux, des cheveux, taille, couleur de la peau, etc.

Envie d’être mère célibataire ?

« IVF-Donostia a conçu un pack spécialement pour les mères célibataires. »

Aujourd’hui, de plus en plus de femmes décident de devenir mère en solo, avec l’aide des techniques de reproduction assistée. Cette décision, difficile à prendre, signifiera le début d’une nouvelle vie pour toutes nos patientes.

Chez IVF-Donostia, nos médecins spécialistes pourrons vous aider à fonder votre famille et réaliser votre souhait d’être mère.

Si vous vous sentez prête à devenir mère célibataire, nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur les traitements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *