Go to Top

Home

VOTRE TRAITEMENT PERSONNALISÉ
donneur d’ovules
Préservation de la fertilité

IVF NEWS

Une nouvelle ère commence pour IVF Donostia

L’équipe de l’Instituto Vasco de Fertilidad vous accueille désormais dans ses nouvelles installations situées aux nº 71-73 de l’Avenida de Tolosa, en plein coeur du quartier « el Antiguo » de Saint Sébastien.

À IVF Donostia, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous entamons cette nouvelle étape durant laquelle nous continuerons d’accompagner celles et ceux désirant former une famille comme nous savons le faire : avec empathie, en leur apportant tout

Read More

Syndrome de l’ovaire polykystique (SOP)

Le syndrome de l ‘ovaire polykystique (SOP) est parmi les motifs les plus fréquents de consultation auprès des spécialistes en gynécologie et en procréation assistée. Il s’ agit d ‘un déséquilibre hormonal qui affecte entre 6 et 21 % des femmes en âge fertile. On ignore la cause exacte de ce syndrome.

Les symptômes sont variables mais le principal est l’ irrégularité des règles. Les femmes atteinte du Syndrome de l ‘Ovaire Polykystique peuvent avoir des périodes plus ou moins longues sans règles (oligoménorrhée), période pouvant dépasser 6 mois (aménorrhée).

Les femmes porteuses d’ un SOP peuvent aussi présenter des ovaires à follicules multiples (polykystiques) et des niveaux d ‘androgènes élevés dans le sang. D’ autres signes peuvent alerter :

Croissance excessive de poil sur le visage, la poitrine, l ‘abdomen ou les cuisses (hirsutisme).
Acné.
Obésité, tendance à grossir ou difficulté pour maigrir.
Douleurs pelviennes.
Peau grasse.
Chute des cheveux.
Résistance à l’ insuline et, donc, tendance au diabète.

La première étape du traitement de ce syndrome passe toujours par un amaigrissement au moyen de modifications des

Read More

Comment savoir si l’embryon est transféré au meilleur moment ?

On parle souvent de l ‘importance de sélectionner le meilleur embryon à transférer comme l’ un des facteurs clés du succès d ‘un traitement de procréation médicalement assistée. L’ incubateur Geri+, conçu pour le suivi et l ‘analyse quotidienne du développement des embryons, ou le test génétique préimplantatoire constituent autant d’ innovations qui secondent les embryologues dans cette tâche.

Toutefois, comme le précise Estefania Rodriguez, d ‘autres facteurs existent, pouvant expliquer les problèmes de fertilité de nombreux couples, comme la réceptivité de l’ endomètre. Actuellement, on estime que 20 % des cas d ‘échecs d’ implantation répétés sont dus à une fenêtre d ‘implantation décalée. 

Comment détecter les jours favorables au transfert et augmenter les probabilités de succès d’ un traitement de fertilité ? Aujourd’hui, une technique comme le test ERMap rend cela possible. 

Read More